Tuto : Changer la toile d'un store à fourreau

aujourd’hui, pour bien commencer la journée, nous vous proposons un petit jeu : Nous allons vous présenter deux photos de stores bannes. Observez-les attentivement. Saurez-vous remarquer la différence ? Vous avez 10 secondes..

Photo mystère N°1
Photo mystère N°2

Oui c’est ça ! L’un a une barre de charge apparente, alors que l’autre n’en a pas.
Plus exactement , les deux stores ont bien une barre de charge, mais dans un cas elle est apparente, et dans l’autre cas, la barre de charge est à l’intérieur d’un fourreau de la toile, ce qui la rend invisible.

Il y a deux sortes de stores : Ceux pour lesquels la toile est fixée à la barre de charge avec des joncs, (photo N°1) et ceux pour lesquels la toile est fixée avec un fourreau. (photo N°2)

Nous nous intéressons aujourd’hui à ce deuxième cas de figure : Les stores à fourreaux.

Historique

A l’origine, quand on remonte dans les époques, c’étaient les ferronniers qui fabriquaient et installaient les stores bannes.
Ceux-ci étaient donc fort logiquement fabriqués et assemblés à partir de tubes en acier. les bras étaient lourds, fabriqués en fonte d’acier, ils n’étaient pas équipés de ressorts. Ils tendaient la toile par gravité sous l’influence de leur propre poids.
Pour fixer la toile à ces tubes, le système le plus rapide et économique qu’ils aient trouvé, consistait à confectionner la toile avec un fourreau, et glisser le tube à l’intérieur.

La solution est à la fois économique et simple à mettre en oeuvre, d’où son succès.

Aujourd’hui, l’aluminium a replacé l’acier, et le profil de la barre de charge est extrudé, ce qui permet d’ insérer la toile équipée d’un jonc.

Aujourd’hui

On rencontre encore beaucoup de stores assemblés sur ce principe de tube de barre de charge inséré dans un fourreau. C’est notamment le cas, en région parisienne, dans le sud de la France, et autour du bassin méditerranéen.

Aucun industriel fabricant de stores ne propose plus à notre connaissance de type de store aujourd’hui il est vrai, un peu dépassé : Matest™, Stores Roche™, Franciaflex™, Mitjavilla™, llaza™ … pour ne citer qu’eux ont abandonné de puis longtemps ce procédé.

Seuls les petits artisans storistes locaux fabriquent encore des stores bannes en utilisant ce procédé économique et aisément accessible en termes de technologie employées.

Si votre store est de ce type, le remplacement de la toile relève d’un mode opératoire différent.
Il n’y avait pas à notre connaissance de tutoriel sur le web spécifiquement consacré à ce type de store, c’est maintenant une chose réparée grâce aux présentes.

Mode opératoire

Bonne nouvelle : le remplacement de la toile est globalement plus simple et plus rapide, que pour les stores avec joncs.

1- Commencez par attacher solidement les bras du store. les opérations de démontage et de remontage de la toile de store s’en trouveront grandement facilitées. (PHOTO)

2- Notez soigneusement la position des griffes sur le tube de la barre de charge. (PHOTO)

3- Desserrez les griffes, suffisamment pour faites sortir le tube, mais sans les dévisser complètement. (PHOTO)

4- Faites sortir le tube du fourreau.

5- Dégrafez la toile en haut. (PHOTO) ou déclipsez-la ou faites la glisser en fonction du système de fixation rencontré.

6- Insérez le tube à l’intérieur de la nouvelle toile. (PHOTO)

7- Positionnez le tube et la toile dans les griffes. Attention au sens. (PHOTO)

8- Reportez les écartement précédemment mesurés, et placez les griffes au même endroit.(PHOTO)

9- Resserrez les griffes, à fond. (PHOTO)

10 – Agrafez ou clipsez la la toile en haut.

11 – Enroulez la toile avec la manivelle ou en agissant sur l’inverseur mural ou la télécommande.

12 – Détachez les bras.

C’est terminé. Évacuez l’ancienne toile en déchetterie où elle sera recyclée.

Print Friendly, PDF & Email
Suivez-nous, Likez-nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.