Dossier : J’habite dans une copropriété et je souhaite installer un store ou remplacer une toile

Vous souhaitez installer un store banne, ou simplement remplacer le toile de votre store, et vous êtes en copropriété ?

Sachez que si vous habitez dans une copropriété, ou si votre local professionnel ou commercial se trouve dans une copropriété, vous devez prendre quelques précautions, avant de commencer les travaux.

En effet, il y a fort à parier que la couleur de la toile soit imposée par le règlement de copropriété, et par le syndic de copropriété en charge de son application.

Premièrement, et avant toute chose appelez le syndic de copropriété, et faites-leur part de votre projet.

Deuxièmement, et si vous l’avez en votre possession, vous pouvez aussi consulter le règlement de copropriété. Ce document théoriquement remis lors de l’acquisition de votre bien immobilier (logement ou local commercial), vous fournira selon toute vraisemblance un certain nombre de directives relatives à l’aménagement des façades et balcons.

Avez-vous le droit d’installer un store ? Quel type de store ? Quels sont les coloris autorisés Pour l’armature métallique et/ou pour la toile ? L’installation doit-elle se faire sous la supervision d’un architecte ?

Vous devez absolument avant de commencer les travaux, obtenir des réponses à ces questions.

Ensuite, quand vous aurez obtenu les réponses à ces questions, et dans l’éventualité ou elles seront favorables, demandez au syndic s’il y une teinte imposées pour la toile de store, et le cas échéant quelle est sa référence.

Soyez précis. Les toiles de stores sont toutes identifiées par un code dont la structure est variable. Vous devez l’obtenir et nous le communiquer pour que nous puissions retrouver la toile déjà installée dans votre copropriété.

Il n’y a pas de teinte imposée dans la copropriété

Dans l’éventualité (rare) ou il n’y a pas d’exigences particulières autres que celles de bon sens, vous pouvez par exemple regarder le coloris des toiles déjà installées dans la copropriété, vous rapprocher de vos voisins et rechercher une harmonie visuelle.

A la revente, votre bien sera mieux valorisé si l’aspect global extérieur de la copropriété est moderne et séduisant.

Vous prendrez soin en particulier d’éviter les rayures qui sont parfaitement démodées. La tendance est aux unis gris et beiges.

Le Jeu des huit erreurs

Voici la photo d’un immeuble prise en juillet 2019 à Villeurbanne (69) – France.

On compte pas moins de huit toiles différentes sur la façade ! Saurez-vous les trouver ?

Sans concertation, les différences d’appréciation et de goûts conduisent à ce genre de situation. Chacun en fonction de son budget et de ses préférences s’oriente vers une solution singulière. La copropriété dans son ensemble est dégradée par ce manque de concertation. La valeur patrimoniale est impactée, et le prix de vente s’en trouvera notoirement diminué.
Il est de l’intérêt des copropriétaires de s’entendre sur le coloris des toiles en façade : ‘toiles de stores, mais aussi prélats, et brise-vue …)

Print Friendly, PDF & Email
Suivez-nous, Likez-nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.