DOSSIER : Les stores verticaux – stores californiens ou stores à bandes verticales

Autres modèles de stores

Stores verticaux : Description

Stores verticaux - stores à bandes verticales - stores californiens
Stores verticaux – stores à bandes verticales – stores californiens

Vous les connaissez, vous en avez déjà vu chez votre médecin traitant ou votre dentiste : Ce sont les stores verticaux, aussi appelés stores californiens, ou stores à bandes verticales.

Ils existent dans une infinité de structures, transparences, tissus couleurs et matières.

Ils ont une esthétique propre très graphique, faite de lignes parallèles qui s’étendent du sol au plafond. Cela sied aux environnements business et « corporate ». On adore ou on déteste. Ils ne laissent en tout cas personne indifferent.

Ils sont très élégants quand la lumière passe à travers en une succession de rayons verticaux parallèles, créant un univers normé et maîtrisé.

Les plus efficaces sont ceux qui présentent une face aluminisée côté soleil.

Les bandes verticales existent en deux largeurs : 89 mm et 127 mm.

Ils conviennent bien au grandes baies et aux grans espaces, et moins bien aux fenêtres.

Le plus souvent, les bandes peuvent se décrocher, facilitant leur remplacement et/ou leur nettoyage.

Les bandes sont normalement lestées par des plaquettes invisibles, pour un bel aplomb vertical.

Stores verticaux : Fonctionnalités

Ils permettent de supprimer complètement le vis à vis tout en laissant une certaine quotité de luminosité pénétrer l’espace intérieur.

En jouant sur l’orientation des lames verticales, on peut même conserver le regard sur l’extérieur.

On peut les refouler à droite ou à gauche ou des deux côtés à la fois, par moitiés, ou encore au centre par moitiés.

la manœuvre se fait par tirage direct avec une lance décrochable oupas, par cordon et/ou chaînette inox ou plastique, ou motorisation 12v ou 230v avec ou sans télécommande radio.

Une manœuvre (souvent une lance) permet d’orienter les lames, une autre (souvent un cordon), permet de refouler les lames.

La pose peut se faire au plafond ou murale avec ou sans équerres de déport.

Ils existent aussi en version cintrée pour suivre le cintre de la baie, ou en version inclinée pour les baies trapezoid ales.

Avantages et inconvénients des stores verticaux

Les +

Esthétique graphique certaine.

pas vraiment de limite dimensionnelle.

Les –

En définitive peu efficaces thermiquement. La chaleur ayant déjà passé le vitrage.

Souvent encrassés, certaines matières non enduites accrochent la poussière, et sont difficiles à nettoyer.

Ils apprécient moyennement les courants d’air, et ont tendance à s’emmêler. Il faut donc les déconseiller devant les baies coulissantes et/ou mobiles, à moins de les refouler au préalable. Ou les installer devant des baies fixes.

Ils doivent être juste assez longs pour ne pas toucher le sol. Trop court c’est horrible !

Disons-le tout net : C’est un peu démodé.

Stores verticaux : Les conseils du pro

Matériaux utilisés : Préférez le métal au plastique.

Largeur : Préférez du 127 mm au 89 mm.

Tissus mis en oeuvre : Préférez des toiles enduites de PVC à de la fibre de verre ou du tissu.

En savoir plus :

Suivez-nous, Likez-nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.